lundi 18 février 2019

Défi lecture 2018

Bonjour!

Vaut mieux tard que jamais... voici la liste finale de mon Défi lecture 2018. Un total de 36 lectures. Une petite année, oui. Mais c'est quand même une belle récolte.

Les livre suivis d'un astérisque sont mes coups de coeur. Je vous recommande fortement tout ce qui est écrit par Jean-Philippe Baril Guérard. J'ai commencé avec Royal qui porte sur le monde du droit et j'ai continué mon incursion dans l'univers de cet auteur. Ça me change tellement de mon quotidien de maman qui court partout... ;) Je vous suggère aussi tous les romans de Sophie Bienvenu et de Virginie Grimaldi. Oh oui, si vous ne l'avez pas encore lu, le En as-tu vraiment besoin de Pierre-Yves McSween...  Au début, je ne voulais pas le lire... Mais ça donne de belles pistes de réflexion tout en étant assez humoristique. Je l'ai lu alors qu'on essayait de replacer nos finances... et que timing! Depuis, nous nous sommes débarassés de notre marge de crédit et on est capable de mettre de côté de l'argent chaque mois.

Oh, ajout : j'oubliais le nouveau roman de Nadine Bismuth! Le retour de cette auteure après des années d'absence est mon coups de coeur 2018! Lire son roman, c'était comme retrouver une vieille amie qui a évolué un peu en même temps que moi. À lire!!! 

Je vous souhaite une belle année remplie de lectures et je continuerai de venir faire un tour ici.

1. Crazy rich à Singapour par Kevin Kwan*
2. Les Visiteurs de l'autre rive par Jennifer McMahon*
3. Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka par Marion Michau
4. The Hate U Give par Angie Thomas
5. Je suis là par Christine Eddie
6. En as-tu vraiment besoin par Pierre-Yves McSween*
7. Tu aimeras ce que tu as tué par Kevin Lambert
8. Lili Blues par Florence K.
9. Ici, ailleurs par Matthieu Simard*
10. Autour d'elle par Sophie Bienvenu*
11. The Nightingale par Kristin Hannah*
12. Manikanetish par Naomi Fontaine
13. Autour d'elle par Sophie Bienvenu*
14. Kindred par Octavia E. Butler
15. Les Rois mongols par Nicole Bélanger
16. Tu comprendras quand tu seras plus grande par Virginie Grimaldi*
17. Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie par Virginie Grimaldi*
18. Le poids de la neige par Christian Guay-Poliquin
19. Pour réussir un poulet par Fabien Cloutier
20. Kuessipan par Naomi Fontaine
21. La vie comme avec toi par Geneviève Lefebvre
22. Un autre regard 2 par Emma
23. Little Fires Everywhere par Celeste Ng
24. Wildwood par Johanne Seymour
25. Royal par Jean-Philippe Baril Guérard*
26. Soupers de filles par Pascale Wilhelmy
27. Le Potager par Marilyne Fortin
28. Coco par Antoine Charbonneau-Demers
29. Trentenaire sans histoires par Julie Marcotte
30. Sports et divertissements de Jean-Philippe Baril Guérard*
31. Je voudrais qu'on m'efface par Anaïs Barbeau-Lavalette
32. Un lien familial par Nadine Bismuth*
33. Ma mère avait raison par Alexandre Jardin
34. L'allégorie des truites arc-en-ciel par Marie-Christine Cartier
35.  Manuel de la vie sauvage par Jean-Philippe Baril Guérard*
36.  Les villes de papier par Dominique Fortier

lundi 12 novembre 2018

Salut... c'est moi!

Bonjour! Bon matin!

Je profite de cette journée de congé (yé!) et de ma non-adaptation au changement d'heure (pas yé!) pour venir mettre à jour mon blog! Ouh là, là, je crois que c'est ma plus grande absence depuis que j'ai créé mon blog. Pourquoi? Parce que je suis hyper occupée, parce que j'ai parfois l'impression que ma vie n'est qu'une course effrénée... Mais cet espace, ici, me fait du bien et me permet une certaine introspection.

En revenant ici, j'ai reconsulté mes objectifs pour l'année. Je pensais être en mauvaise posture, mais non! Ça va somme toute très bien. Je progresse. J'avance. Et mon objectif qui m'angoissait le plus est atteint, doublement atteint! J'ai couru deux demi-marathons cette année!

Vous savez que mon sport de prédilection est la course. J'ai débuté l'année en joignant un club de course. Je les appelle affectueusement " mes malades". C'est un groupe assez éclectique, mais ils sont vraiment rapides et la plupart d'entre eux court des marathons. Ce fut assez ardu au début de juste les suivre de loin. Mais j'ai appris beaucoup et j'ai été capable d'ajouter beaucoup de volume. Grâce à mon programme, j'ai ajouté des intervalles à mes entraînements sans me blesser. J'ai testé le tout lors de deux 10 km officiels ce printemps. Le premier a bien été, avec un  bon temps. Le deuxième catastrophique avec mon pire temps depuis longtemps! J'étais tellement déçue! J'ai même pensé abanbonner la course. Tous ces efforts... pour rien! J'ai profité de la fin de la saison pour réfléchir.

Au courant de l'été, j'ai conclu ma réflexion. Pourquoi je cours? Pour être la meilleure? Pour battre des records? Hé bien, non. Je cours parce que ça me fait du bien (corps et esprit). Je cours parce que c'est le sport qui m'attire le plus. Je cours parce que c'est bon pour la santé. C'est tout. Et ça ne m'empêche pas de rêver à courir des demi-marathons ou marathons. Alors j'ai recommencé l'entraînement en solo avant de me rejoindre à mon groupe.

J'ai donc battu quelques records de distance durant l'été. J'ai repris l'entraînement officiel en août. En octobre, j'ai parcouru mon premier demi-marathon... avec le sourire et sans blessure! Un temps très correct. Et hier, j'ai fait mon deuxième, tellement côteux, encore avec le sourire! Je suis très fière de moi! 

J'aimerais écrire un résumé de ces deux événements. Mais je pense que mon billet est assez long pour un retour. Je reviens bientôt! 

dimanche 18 février 2018

Nouvelles recettes essayées!

Bonjour! Bon dimanche!

Je suis en congé forcé aujourd'hui : ma fille a débuté un rhume hier, et aujourd'hui, ça ne va pas mieux. Nous étions censés aller à son traitement d'orthophonie, mais on se reprendra! Elle a de petits yeux cernés... Alors, je profite de ce moment de repos pour vous présenter mes plus récents coups de coeur culinaires. Il y a longtemps que j'aurais dû écrire ce billet, alors le voici!


Voici les gnocchis au chou-fleur caramélisé! J'ai pris la recette chez Ricardo. Au lieu du parmesan, j'y ai mis du cheddar extra fort râpé. Un vrai, vrai coup de coeur! Ce fut hyper rapide à cuisiner. Seule déception, les enfants n'ont pas vraiment apprécié... mais je vais refaire la recette tout de même. Ils vont s'habituer. 


Encore des pâtes! Ici, c'est le macaroni au fromage one pot de Ricardo. Je pense que c'était mon premier essai à la technique one pot et j'en fus pas mal épatée! C'est rapide et efficace pour un souper rapide le vendredi soir quand tu n'as pas envie de cuisiner... Toutefois, chose étrange, ma fille n'a pas apprécié. Elle semble ne plus aimer le macaroni au fromage... c'est à n'y rien comprendre! Je vais toutefois la refaire. À noter : je n'ai pas mis de pancetta! Et j'ai utilisé ce faux bouillon, mon meilleur ami! 


Ensuite, j'ai sorti la mijoteuse pour un souper facile de semaine. J'en suis à vider mes congélos et j'avais donc de la surlonge de boeuf à passer. Je me suis encore tournée vers Ricardo pour cette recette de boeuf Stroganov en mijoteuse. J'ai servi le tout sur des pâtes.  Un succès sur toute la ligne! J'avais un reste de crème sûre, alors je l'ai utilisé en remplacement du yogourt. 


Tous les repas mexicains servis avec la salsa ça fonctionne ici : que ce soit des tacos, quesadillas, burritos... on en raffole. Ici, ce fut les flautas pris chez Cuisine futée! C'est vraiment 10 minutes de préparation et 10 minutes de cuisson! Encore, en semaine, c'est juste parfait. 


Enfin, voici un potage aux haricots blancs avec une garniture de pancetta, oignons verts et croutons. J'ai pris la recette dans un magasine de Cuisine futée. Le potage est correct, mais il faut vraiment une garniture! Sinon, c'est fade, fade, fade! 

Alors, voici un survol de nos dernières recettes testées. Je vous reviens prochainement avec la suite! Il m'en reste encore beaucoup à vous proposer, car qui dit budget serré, dit cuisiner à la maison! 








samedi 10 février 2018

Retour sur janvier

Wow, déjà février! Et me voici prenant enfn le temps d'écrire un deuxième billet pour cette année! J'espère que janvier s'est bien déroulé par chez vous. Ici, le tout a commencé tranquillement, coco n'a recommencé l'école que le 9 janvier. Toutefois, après cela, ça s'est gâté. Mon mari est professeur, donc, quand la session débute, tout notre horaire est chamboulé. J'ai moins de temps pour m'entraîner et ça parait tellement! Je me sens fatiguée, impatiente et coupable. Mais désormais, je le sais. Je dois me donner quelques semaines d'adaptation à chaque semestre. Toutefois, tout semble rentrer dans l'ordre. Mais disons que j'ai hâte au mois d'avril pour que cette session se termine.Je vous partage donc mes deux dernières pesées :


Somme toute, tout va bien de ce côté. Je vise toujours 130 livres, et je pense bien m'y rendre avec mon entraînement sportif qui va augmenter prochainement. De ce côté, janvier a été plus difficile, comme je l'ai mentionné précédemment. On dirait que quand j'arrête de courir, je développe la crainte de recommencer. Et avec l'hiver, la crainte devient de plus en plus grande. Je n'ai toujours pas choisi mon demi-marathon... et ça me bloque aussi dans mon entraînement. Pour février, je veux recommencer la long run du dimanche matin.

Du côté lecture, j'ai lu 4 livres en janvier. Pas pire comme bilan je trouve. J'ai commencé l'année avec Crazy rich à Singapour par Kevin Kwan. Je ne me souviens plus à quel endroit j'avais entendu parler de ce livre, mais il m'a agréablement plue. La plus grande partie de l'histoire se déroule à Singapour dans des familles hyper riches avec leurs traditions. Lisez-le pour un dépaysement assuré. Ensuite, j'ai lu Les Visiteurs de l'autre rive par Jennifer McMahon. L'histoire, un suspens fantastique, se déroule au Vermont. Parfois, je trouvais que l'histoire était un peu difficile à croire, mais j'ai vraiment apprécié. Je vais lire d'autres livres de cette auteur, mais en langue originale. Après, j'ai lu Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka par Marion Michau. Un ensemble de petites textes sur la recherche de l'amour, les relations amoureuses, les ruptures, la vie de couple. Pas un coup de coeur, mais une lecture qui fait sourire et détend. Enfin, j'ai lu The Hate U Give par Angie Thomas. Je l'ai lu dans le cadre de mon club de lecture anglophone et j'en suis très contente. On y rencontre une famille américaine noire qui doit vivre avec le racisme, la brutalité policière... Je le recommande chaudement.


Et puis, janvier ici a marqué une étape importante. Nous avons inscrit notre petite cocotte à la maternelle. Ce n'est pas un moment heureux... Ça me stresse encore. Toutefois, nous avons déjà une rencontre de prévue avec l'école pour discuter de son cas. On verra!

Je vous reviens prochainement avec un billet sur mon défi vestimentaire de janvier, un sur nos plus récentes recettes, et plein d'autres choses!

À la prochaine!